Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Correspondance UJFP-PC

dimanche 1er décembre 2013

Après la présentation faite par le CRIF des conditions et contenus de sa rencontre avec le PCF , notre inquiétude légitime nous avait poussés à adresser au PCF un courrier (lire sur notre site) .
Voici la réponse du PCF qui nous paraît éclairer très différemment les conditions et contenus de cette rencontre. Dont acte nous remercions le PCF de sa réponse précise.

Voici notre courrier pour rappel

Voici la réponse du PCF qui nous paraît éclairer très différemment les conditions et contenus de cette rencontre :


Parti communiste français

Lydia Samarbakhsh
Membre de la Coordination nationale
Responsable des relations internationales

Monsieur Jean-Guy Greilsamer

Monsieur Pierre Stambul

Co-présidents

UJFP

21 ter rue Voltaire 75011 Paris

Paris le 15 novembre 2013

Chers amis,

Pierre Laurent a bien reçu votre courrier du 28 octobre dernier et m’a chargée d’y répondre.

Notre rencontre du 9 octobre avec une délégation du CRIF conduite par son président fait suite à une demande de leur part.

Celle-ci a permis de mettre fin à une absence de contacts entre nos deux organisations que nous avions décidée, suite aux propos inqualifiables de l’ancien président Richard Prasquier nous traitant d’anti-sémites, parce que nous critiquions la politique israélienne.

Cette rencontre a permis de confirmer nos positions sur le dossier palestinien, en réaffirmant notre condamnation de la colonisation menée par le gouvernement israélien, et notre engagement en faveur des droits du peuple palestinien à un Etat dans les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale et l’application de la résolution 194 concernant le droit au retour.

De la même manière, en réponse à leurs questions, nous avons confirmé notre soutien à la campagne internationale de boycott-désinvestissement-sanctions (BDS) initiée en 2005 par les organisations palestiniennes, comme la poursuite du boycott de produits provenant des colonies israéliennes, y compris en France, et d’imposer l’étiquetage des produits.
Concernant la situation en France, nous avons souligné nos graves préoccupations devant la montée du racisme et de l’instrumentalisation qui en est fait par des forces politiques de droite et d’extrême droite et des dangers que fait courir la stigmatisation de boucs émissaires.

Enfin, soyez assurés que nous restons à votre disposition pour une rencontre entre nos deux organisations.

Nous vous prions de recevoir, Chers amis, l’assurance de nos sentiments les meilleurs.

Lydia Samarbakhsh



Document(s) joint(s)

Réponse du PCF à notre courrier

1er décembre 2013
info document : PDF
658.3 ko

Courrier au PCF

1er décembre 2013
info document : PDF
336.5 ko

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 269 / 2463462