Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Que la pluie sur Gaza apporte la vie, pas le sang

vendredi 22 novembre 2013

Depuis la bande de Gaza, nous en appelons à la communauté internationale.

Le soleil brille sur la bande de Gaza, où une fraîcheur de l’air parle déjà de l’arrivée des pluies. La saison des semailles va commencer.

Des semailles à Gaza ? Oui. Gaza, c’est un corps social vivant, où ouvriers, intellectuels, pêcheurs, techniciens, paysans, etc..., luttent au quotidien pour gagner leur vie. Mais le peuple palestinien est en vérité dans une situation effroyable, résultat de décisions politiques vous ayant conduit à valider la violence d’une occupation. Et maintenant, vous, les décideurs de haut rang, vous autorisez de fait son extension continuelle, fermant vos yeux sur l’impunité arrogante de la puissance des armes.

Un tel refus de regarder en face la réalité du terrain a pour conséquence direct ce crime inexpiable : des paysans abattus au moment même où ils travaillent leur terre.

Vous le savez, Gaza est une bande côtière, fortement urbanisée, ayant accueilli les grandes vagues de réfugiés. Mais Gaza fut toujours aussi une belle zone agricole, et ni la destruction quasi complète de ses riches vergers, ni le bombardement systématique des installations et habitations en première ligne, n’ont réussi à éliminer l’activité agricole.
Les paysans de Gaza, lien indispensable avec la paix ; forts de leur savoir traditionnel, et si indispensable à l’équilibre alimentaire de Gaza ; Formateurs des générations montantes, pourvoyeurs de la population en produits frais, exemples obstinés de la dignité de vivre de son travail. Et pourtant les paysans de Gaza sont sous le feu.

La barrière de sécurité hautement technologique qui emprisonne Gaza est flanquée d’une série de tours dotées d’armes automatiques commandées d’un lointain poste. Elle est patrouillée sans interruption par des jeeps et des tanks. De ces tours, de ces véhicules, les balles partent et frappent les paysans au travail.

D’énormes bulldozers pénètrent sur les terres palestiniennes et écrasent les récoltent en train de lever.

En dépit de toutes les résolutions internationales, cette réalité hideuse, que de nos jours l’humanité pouvait espérer avoir renvoyé aux cauchemars anciens, et qui se nomme occupation, continue de progresser, détruisant la terre palestinienne.

Avec elle avance ce monstre : l’impunité des forces armées israélienne. Rien – si ce n’est la volonté de terroriser, en application du « principe » de la responsabilité de la population civile – ne peut justifier de tirer sur un paysan travaillant son champs. Rien – sauf la longue impunité qui enveloppe ces actes, paresseusement couverte par de pales mensonges, comme le récurant « a mis en danger la barrière » !.
C’est cette impunité que nous vous appelons à lever.

Appel aux responsables de la communauté internationale :

Les semailles 2013 à Gaza : Zéro mort, zéro blessé, protégez les paysans travaillant leur terre !

Vous, que nous respectons comme responsables de l’Organisation des Nations Unies, vous avez le pouvoir d’imposer que les paysans de Gaza travaillent en sécurité - et par voie de conséquence vous en portez la responsabilité :
– Imposez l’interdiction de tout tir sur les paysans au travail
– Protégez l’agriculture familiale dans la bande de Gaza, et en particulier le long de la barrière de sécurité (1/3 de toutes les terres agricoles)
– Imposez le respect et la protection de la population civile à Gaza

www.uawc-pal.org
www.asociacionunadikum.org
Email : Brigades.unadikum@gmail.com


Document(s) joint(s)

Que la pluie sur Gaza apporte la vie, pas le sang

22 novembre 2013
info document : PDF
129 ko

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 745 / 2115913