Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


À Lyon : Rencontre-débat avec Houria BOUTELDJA & Sadri KHIARI

mercredi 23 janvier 2013

Samedi 2 février, 15 h
Rencontre-débat avec
Houria BOUTELDJA & Sadri KHIARI autour de l’ouvrage collectif
Nous sommes les indigènes de la république, éd. Amsterdam, 2012.

En janvier 2005, l’appel des Indigènes de la république était lancé. Ce texte, signé par un grand nombre de militants politiques, associatifs et d’intellectuels, mettait en cause la persistance de rapports coloniaux au coeur des dispositifs et des pratiques de la république française. Sept ans plus tard, les Indigènes de la République ont non seulement fourni une élaboration novatrice autour de la question raciale en France, mais sont aussi devenu un mouvement de l’immigration structuré, disposant d’un horizon stratégique et d’une capacité d’intervention dans le champ politique français.

Le présent ouvrage se propose de revenir sur ces sept années sous la forme d’une anthologie de textes produits par le Mouvement puis le Parti des indigènes de la république, et par une série d’entretiens avec Sadri Khiari et Houria Bouteldja, deux de ses figures majeures et fondatrices. La sélection des textes fait apparaître la grande variété des thématiques et des enjeux que le mouvement a abordés tout au long de son histoire, du soutien à la résistance palestinienne, à la résistance dans les quartiers populaires en passant par l’islamophobie. Toutes ces thématiques forment un ensemble cohérent pour les Indigènes de la République : celui d’un système raciste qui perpétue la suprématie blanche aux échelles nationale comme internationale, logé au cœur de la modernité depuis la colonisation et l’esclavage jusqu’aux guerres impériales ou les crimes policiers dans les quartiers populaires. Nous sommes les indigènes de la république retrace la maturation de cette analyse, ses développements et ses implications concrètes du point de vue d’un projet politique de libération. Quels sont les défis, quelles sont les difficultés rencontrées par un mouvement de l’immigration qui s’inscrit dans une démarche politique ? Quelle est la relation d’un tel mouvement avec le reste du champ politique ? Ces questions essentielles traversent les articles comme les entretiens, et donnent un éclairage sur une politique de transformation qui s’élabore et se fait ici et maintenant.

Houria Bouteldja est initiatrice et porte-parole du Parti des indigènes de la république. Elle a publié de nombreux articles et participé à de nombreuses conférences internationales, en particulier sur les questions d’islamophobie, de race et les questions féministes.

Sadri Khiari est un membre fondateur du Parti des indigènes de la république. Il est l’auteur de Tunisie. Coercition, consentement, résistance. Le délitement de la cité (Karthala, 2003), Pour une politique de la racaille (Textuel, 2006), de La Contre-révolution coloniale en France. de De Gaulle à Sarkozy (La fabrique, 2009) et de Sainte Caroline contre Tariq Ramadan (La Revanche, 2011).

En partenariat avec l’UJFP-Lyon.

Librairie TERRE DES LIVRES
Tram 1 & 2, arrêts Centre Berthelot & Rue de l’Université
86 rue de Marseille 69007 Lyon
http://terre.des.livres.free.fr
04 78 72 84 22


Rendez-vous

  • À Lyon : Rencontre-débat avec Houria BOUTELDJA & Sadri KHIARI 
    Le samedi 2 février 2013 à 15h00
    Librairie TERRE DES LIVRES

    Tram 1 & 2, arrêts Centre Berthelot & Rue de l’Université
    86 rue de Marseille 69007 Lyon



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 232 / 2355660