Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Le CRIF et ses officines contre la liberté d’expression en France

vendredi 7 décembre 2012 par le Bureau national de l’UJFP

Une nouvelle fois, le Crif – qui est loin d’être représentatif des Juifs de France – par la voix de son antenne Toulouse- Midi Pyrénées, a organisé des pressions auprès des autorités politiques locales et des autorités universitaires pour tenter de faire interdire une soirée de soutien à la Palestine [1]. Organisée par le Collectif anti-impérialiste Coup Pour Coup, elle devait se tenir samedi 8 décembre prochain à l’université Toulouse II Le Mirail en présence de Mr Abu Sami, représentant du Front Populaire pour la Libération de la Palestine – FPLP.

Le Crif et ses officines sont coutumiers du fait. Comme leurs maîtres israéliens, ils ne supportent aucune critique de la politique israélienne imposée au peuple palestinien.

Que ce soit à Paris ces derniers jours à propos d’une exposition dans le XIXe arrondissement [2], à Lyon, ou ailleurs, leurs arguments sont les mêmes : ces réunions d’informations nuisent « aux valeurs démocratiques auxquelles ils sont attachés », développent « une forme moderne d’antisémitisme dans le refus de reconnaître au peuple juif son droit à l’autodétermination. » Rien que ça !

Enfin, dans le cas de cette soirée [3], un des motifs invoqués serait qu’en avril dernier, dans cette même université, des manifestants ont hurlé le nom d’une bataille qui a eu lieu en 628 à Khaybar - prés de Médine - ville sainte où Mahomet a trouvé refuge en 622, où son armée aurait assassiné des Juifs...

Que ce même mot – Khaybar – serait souvent gravé sur les missiles visant Israël lancés par le Hezbollah. Qu’il signifierait, toujours selon les gens du Crif, mort aux juifs !

En d’autres temps, ces stupidités prêteraient à sourire.

Aujourd’hui, il n’en est rien, nous ne pouvons rester indifférents devant ces pressions éhontées exercées par ces gens afin de rendre inaudibles les voix de plus en plus nombreuses qui s’élèvent au sein de la société civile - française et internationale - pour condamner les pratiques criminelles israéliennes perpétrées en Palestine en général et à Gaza particulièrement, ces derniers jours encore.

Condamnations aujourd’hui tout à fait légitimes après le vote historique du 29 novembre dernier à l’Assemblée générale de l’ONU, reconnaissant au peuple palestinien sa légitimité.

L’arrogance et le mépris dont font preuve les représentants du Crif Midi Pyrénées vis-à-vis de nos concitoyens toulousains est intolérable, tout autant que les graves accusations portées dans leur lettre au Président de l’université à l’encontre de notre amie, Houria Bouteldja.
Ils rejoignent là, dans l’ignominie, les gens de l’Agrif (Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne), leurs attaques honteuses contre Houria Bouteldja. Ces procédés sont inacceptables.

L’UJFP – soucieuse du respect de la liberté d’expression en France et des libertés démocratiques - condamne sans réserve les pratiques détestables du Crif et exige – avec nos camarades du Collectif anti-impérialiste toulousain Coup Pour Coup, le maintien de la soirée prévue samedi 8 prochain.

Face à un président d’université qui refusait de se plier à ses injonctions, le Crif s’est adressé directement à la ministre de l’Enseignement supérieure et de la Recherche, Geneviève Fioraso, laquelle s’est empressée de donner l’ordre au recteur de l’académie de Toulouse de faire un courrier au président de l’université pour "l’enjoindre à prendre ses responsabilités" et à annuler la réunion. Et le meeting a été annulé.

Mais le meeting se tiendra quand même à un autre endroit. Voir l’appel unitaire ci-dessous auquel nous nous joignons.

Bureau national de l’UJFP le 07-12-2012


Appel unitaire "Palestine Vaincra"

Les organisations soussignées s’indignent des pressions faites le 28 novembre par le CRIF pour faire interdire une réunion de soutien à la résistance palestinienne à l’Université Toulouse II Le Mirail.

Ces pressions viennent avec une série d’autres tentatives pour assimiler le soutien aux palestiniens à de l’antisémitisme, comme lors des attaques récentes contre le groupe Zebda.

Le CRIF a un bilan bien connu de soutien inconditionnel au terrorisme d’État israélien et ne saurait en aucun cas servir de référence morale ou démocratique dans la question de la Palestine.

Suite à l’injonction du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, par l’intermédiaire du recteur, la direction de l’UTM a dut annuler cette réunion publique.

Nous dénonçons l’intervention des plus hauts niveaux de l’État pour interdire la liberté d’expression.

Nous appelons maintenant tous les soutiens de la cause palestinienne a permettre la tenue de cette réunion avec Abu Sami, représentant du Front Populaire pour la Libération de la Palestine,

samedi 8 décembre à 14h, au local du NPA (9 rue Corneille – Métro Arènes).

Premiers signataires : AGET-FSE, Alternative Libertaire, Collectif Palestine Libre, Collectif Solidarité Palestine 31 (AP31, AFPS, CCFD-Terre Solidaire 31, CCIPPP, Le Cri, Génération Palestine, GUPS, LDH, Maison de Quartier de Bagatelle, Mouvement de la Paix (comité 31), MRAP, Parténia, Stop Apartheid Toulouse, Solidaires, UD-CGT, Les Alternatifs, C&A, EELV, FASE, GA, GU, MJCF, Motivé-e-s, NPA, PCF, PG, Partit Occitan), Coup Pour Coup 31, Dechoukaj, ISM-France OCML-VP, UJFP


Document(s) joint(s)

Le CRIF et ses officines contre la liberté d’expression en France

7 décembre 2012
info document : PDF
223.3 ko

Rendez-vous

  • Le CRIF et ses officines contre la liberté d’expression en France 
    Le samedi 8 décembre 2012 à 14h00
    Local du NPA

    9 rue Corneille – Métro Arènes
    TOULOUSE



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1364 / 2297631