Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


30 mars 2012 Commémoration de la Journée de la Terre à Paris

lundi 26 mars 2012 par GUPS

Vendredi 30 mars 2012, nous commémorerons la 36ème Journée de la Terre : le 30 mars 1976 les Palestiniens de Galilée lançaient une grève générale contre la décision de l’occupant de confisquer 25 000 donums de leurs terres. La grève fut suivie à Gaza et en Cisjordanie. Face aux pressions sionistes pour annuler cette journée d’action, la grève se transforma en manifestation. Les forces d’occupation sionistes réprimèrent le mouvement dans le sang : 6 morts et des centaines de blessés et des centaines d’arrestations parmi les Palestiniens.

Depuis 1967 et l’occupation de notre capitale par les forces sionistes, AlQods-Jérusalem et ses habitants palestiniens sont victimes de la stratégie d’expansion colonialiste. La colonisation forcenée et continue de la ville et des quartiers alentours a des conséquences dramatiques pour la population locale :

Les colons, appuyés par l’armée sioniste, occupent maisons et quartiers palestiniens, terrorisent les familles pendant des mois et finissent par les expulser par la force des armes comme à Shaykh Jarah et Silwan. Le cœur de la vieille ville d’AlQods-Jérusalem est le théâtre des mêmes évènements. Les habitants palestiniens de la ville sainte subissent également les humiliations quotidiennes des colons qui se promènent armés ; lors des fêtes juives, tous les magasins doivent être fermés, et les maqdisiyin/habitants d’ AlQods sont sous couvre-feu, et le même scénario se produit dans toutes les villes et villages colonisés et occupés (Akka, Yafa, Haïfa…). Et tous les jours, les hommes de moins de 50 ans sont interdits d’aller prier à la mosquée Al Aqsa, 3ème lieu saint de l’Islam.

L’esplanade des Mosquées, symbole de l’histoire arabo-musulmane d’AlQods, reste un obstacle à la propagande sioniste dont l’objectif est d’effacer cette identité de la ville sainte. Elle est régulièrement la cible des colons tout comme les églises.

30 mars 1976- 30 mars 2012 :

36ème Journée de la Terre

AlQuds-Jérusalem, coeur de la Palestine,

dans le coeur des Palestiniens

Conférence avec :

- Atallah Hanna, archevêque du patriarcat orthodoxe de Jérusalem (vidéo)

- Hassan Jaddeh, Afro-Palestinien, militant du centre Nidal

- des étudiants venus de toute la Palestine, des camps de réfugiés des pays arabes et de France

Film,

Poésie,

Stands

Vendredi 30 mars 2012,

à 18h30

à la bourse du travail de Paris

3 rue du château d’eau- 75010 Paris

M° République

www.gups-france.org
facebook : gups france


Union Générale des Etudiants de Palestine en France (GUPS France)


Rendez-vous

  • 30 mars 2012 Commémoration de la Journée de la Terre à Paris 
    Le vendredi 30 mars 2012 à 18h30
    Bourse du travail de Paris

    3 rue du château d’eau- 75010 Paris
    M° République



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 348 / 2036639