Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Les escadrons des gardes frontière israéliens reçus et honorés a Paris

vendredi 19 janvier 2007

Voici ce que vous ne lirez pas dans Le Monde, qui a refusé de publier ce texte :

Alors que les Organisations des droits de l’homme israéliennes ont recensé et porté de très nombreuses plaintes contre MAGAV : La Garde frontière israélienne, un gala parrainé par le ministère de la défense israélien devrait se tenir en son honneur à Paris le 21 janvier.

Plaintes pour meurtres de civils désarmés et non recherchés, humiliations, coups et blessures, usage abusif de la violence et torture sur les barrages, sur les routes, dans les villages des territoires occupés et en Israël même : on ne compte plus les actions illégales de ces escadrons, ni les plaintes déposées contre eux. MAGAV doit-il être accepté sur le territoire français en dépit de toutes les normes et conventions internationales, en dépit du droit humanitaire ? Pourrait-on faire impunément son apologie au centre de Paris ? Dans le domaine public comme dans le domaine privé, la loi s’applique à tous en France !

Il nous appartient de poser la question, il vous appartient de vérifier et d’exiger des pouvoirs publics la plus grande vigilance sur l’accueil en France d’éventuels responsables de crimes, et d’interdire l’apologie de ces crimes.

Signé AFPS, CCIPPP, GUPS, UJFP

[url=http://www.ujfp.org/modules/news/article.php?storyid=197]Lire le tract détaillé[/url].


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 86 / 2353051