Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Droites conservatrices, nationales et ultras Dictionnaire 2005-2010

mardi 15 juin 2010

Vient de paraître aux éditions de l’Harmattan
http://www.editions-harmattan.fr
de
Jacques Leclercq

Voici donc la suite de l’impressionnant volume précédent, intitulé Dictionnaire de la mouvance droitiste et nationale de 1945 à nos jours, qui demeure un document incontournable et un utilitaire indispensable pour tout lecteur voulant s’informer de la réalité des organisations de cette nébuleuse. De nouveau, les structures les plus petites sont analysées au microscope, côtoyant des organisations plus importantes. Le camp politique allant des souverainistes aux néo-nazis est passé au peigne fin, avec la recension de nombreux nouveaux groupes, la période étant des plus prolifiques, consécutivement au déclin du Front national et à la guerre de succession autour du départ de Jean-Marie Le Pen.

Il n’est nullement question de pratiquer l’amalgame ou la polémique, l’éventail de ces courants étant présenté de façon scientifique, donc en restant neutre et objectif. On y voit les nouvelles tendances qui apparaissent, avec entre autres un renforcement des courants les plus activistes, l’émergence de nouvelles formes de structures composites réunissant des militants alors en forte opposition, sans compter l’amplification des « passerelles » entre droite extrême et classique, tandis que des nouvelles machines à recycler les extrémistes fonctionnent à plein régime. Ceci dans un contexte où l’on découvre une droite décomplexée s’afficher avec des formations bien plus ancrées à sa droite, ouvrant ainsi une nouvelle majorité dotée, sinon d’un programme commun, du moins d’un pacte de non agression, allant des souverainistes et ultralibéraux, jusqu’aux déçus du parti socialiste.
Un document unique, qui permet aussi de découvrir des individus organisés parfois en vue de passer à des actes de violence, des structures paramilitaires, des partisans du complot et de l’élimination physique de leurs opposants, des tendances ouvertement racistes et antisémites comme on n’en avait vu depuis fort longtemps dans notre pays.
Du Mouvement pour la France au Parti de la France, en passant par le Mouvement national-socialiste français, le lecteur voyagera dans toutes les organisations, disposant de véritables révélations sur leurs dirigeants, leurs militants, leur localisation et idéologie. Il y croisera des droitistes, souverainistes, royalistes de toutes les branches, nostalgiques du fascisme, de l’Algérie française, du maréchal Pétain ou des orphelins d’Adolf Hitler, des « centristes » ancrés à droite toute, des associatifs, des identitaires, clandestins ou ayant pignon sur rue, des catholiques traditionnalistes, des néo-païens, des solidaristes, des nationalistes révolutionnaires, des pro-life, des contribuables excédés, des libéraux aux tendances ultra, des négationnistes... et même des autonomes nationalistes ! En bref, tout un panorama et des pans entiers de la société politique.

Jacques Leclercq, 54 ans, est un spécialiste de l’étude des courants extrémistes en France. Il travaille dans le domaine de la formation professionnelle et sportive.

Visitez notre site internet et commandez en ligne : http://www.editions-harmattan.fr
Vous pouvez aussi commander cet ouvrage chez votre libraire habituel
23 € - 228 pages ISBN : 978-2-296-08264-9


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 154 / 2466716