Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Lettre d’Annie Cynsinger à Philippe Douste Blazy, Ministre des Affaires Etrangères

lundi 7 août 2006

Monsieur le Ministre,

Les derniers événements dramatiques au Proche-Orient m’amènent à prendre la liberté de vous adresser cette lettre ouverte.

C’est très solennellement, et avec toute la gravité que la situation en Palestine et au Liban impose, que je vous demande, ainsi qu’à l’ensemble des autorités françaises habilitées en la matière, de tout mettre en œuvre pour qu’un véritable cesser le feu se mette en place au Liban et Cisjordanie palestinienne, en particulier dans la bande de Gaza.

C’est très solennellement qu’une fille de déporté, juive et laïque, vous demande cela, tentant ainsi de conjurer, ne serait-ce que symboliquement, la fatalité d’une politique meurtrière pour les peuples environnant l’Etat d’Israël et suicidaire pour la société israélienne elle-même.
Je sais que ma demande rejoint celle de nombreux citoyens français, juifs ou non, totalement bouleversés, révoltés par la politique militariste de l’Etat d’Israël comme par les atermoiements de l’Europe.

Ces citoyens-là, Monsieur le Ministre, sont bien plus nombreux que les personnalités et institutions juives* soutenant inconditionnellement la politique des divers gouvernements israéliens qui n’a eu de cesse que de vouloir établir un « Grand Israël » de la mer au Jourdain.
Politique qui, aujourd’hui, met délibérément à feu et à sang toute une région et continuera au-delà du Liban, si rien ne l’arrête .
Oui, à feu et à sang, si rien ne l’arrête .
Car faut-il rappeler, Monsieur Le Ministre, qu’Israël est le seul Etat au monde restant dans la totale impunité depuis sa création en 1948, refusant obstinément d’appliquer les nombreuses résolutions de l’ONU, dont la 242 qui l’enjoint de se retirer des territoires occupés et de rester dans les frontières de 1948 ?
Faut-il rappeler que c’est le seul Etat de cette région du monde qui possède des armes nucléaires sans que cela fasse frémir quiconque ? Qu’actuellement des armes incendiaires prohibées par le Protocole de 1980 ( phosphore blanc, bombes à fragmentation, substances létales ) sont expérimentées à grande échelle sur des civils libanais après quelques essais sur la population palestinienne ?
Combien de morts, d’enfants mutilés, estropiés, de femmes stériles faudra-t-il pour que l’on juge internationalement qu’il y a crimes de guerre ? Pour que l’on passe outre les interdictions outrecuidantes du belligérant à laisser passer les convois humanitaires, que l’on passe outre son refus d’une véritable force d’interposition ?
Jusqu’où et jusqu’à quand les massacres de populations civiles, les occupations illégales, la destruction de toutes ressources économiques en Cisjordanie et au Liban aujourd’hui, en Syrie demain ? Toute cette région doit-elle connaître le chaos qui sévit en Irak ? Pour quel bénéfice et pour qui ?
Pour « sécuriser » l’ Etat hébreu qui s’autoproclame représentant de tous les juifs de la planète, qui prend le monde entier et sa propre population en otage, qui ouvre, par sa conduite, toutes les digues du terrorisme, qui tente de faire croire aux juifs de France que c’est leur guerre, alors qu’il n’est qu’un pompier pyromane ?
Rien ne servira mieux la cause de l’antisémitisme que de plier le genou devant de tels agissements . Rien n’exacerbera plus la montée de tous les intégristes, Liban compris, que le terrorisme autorisé de cet Etat.
Les 6 millions de juifs, morts dans les camps de concentration réclament-ils cela ? Je ne le crois pas . Pensez-vous, Monsieur le Ministre, que la loi du talion puisse ressusciter les morts ?
Est-ce le cauchemar de la période pétainiste et pour laquelle le gouvernement français s’est acquitté de son devoir de reconnaissance et de mémoire, qui exige cela ? Je ne le pense pas . Pensez-vous, Monsieur le Ministre, que d’entériner les propos tranquilles de M. Dan Halutz responsable militaire « Il n’y a pas de problèmes moraux à lancer une bombe d’une tonne dans le centre de Gaza » donnera à la France et à l’Europe meilleure conscience ?

Et c’est cet Etat là, qui tente d’admonester aujourd’hui l’Europe afin que l’on finance à nouveau les infrastructures qu’il ne cesse de détruire en Palestine et au Liban ? Cet Etat là qui s’arroge le droit, avec le cynisme et l’arrogance dont il a l’habitude, de dicter, par voie directe ou par institutions communautaires interposées, sa conduite au gouvernement français ?

J’ai, en mon adolescence, fréquenté de prés le mouvement sioniste qui préparait les jeunes esprits que nous étions à rejoindre kibboutz et « pays de nos ancêtres », occultant bien sûr l’existence d’un peuple palestinien.
Je ne puis aujourd’hui que vous faire part de la souffrance, de l’immense douleur et honte, que je partage avec de nombreux citoyens juifs de France, à voir tant de crimes commis au nom d’une soi-disant « terre des juifs » .
L’Etat d’Israël, tel qu’il est, n’est pas le « pays de mes ancêtres »**. La terre n’a jamais garanti les vies humaines, que je sache ; la bonne cohabitation avec ses voisins, oui.

En gardant l’espoir, peut-être fou, de voir enfin s’établir la paix au Proche-Orient, veuillez recevoir, Monsieur le Ministre, l’expression de mes respectueuses salutations .

Annie Cyngiser

* Dont le CRIF, créé en 1942-43, pour sauver des enfants juifs des griffes de la Gestapo et qui dénature aujourd’hui sa vocation en se faisant complice de meurtres d’enfants . Parce que ceux-là ne sont pas de la même tribu ?

** « Ancêtres », si tant est qu’ils fussent miens, qui avaient déjà consigné dans le Talmud : « Celui qui est le dernier à venir séjourner dans un lieu porte/prend la responsabilité de tout ce qui s’est passé avant son installation . »


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 43 / 1935555