Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


L’Autorité palestinienne condamne les assassinats commis par l’armée d’occupation israélienne

jeudi 17 janvier 2008

DELEGATION GENERALE DE PALESTINE EN FRANCE
COMMUNIQUE DE PRESSE

15 janvier 2008

Le Président Mahmoud Abbas dénonce le massacre commis aujourd’hui par l’armée d’occupation israélienne contre la population palestinienne à Gaza. L’incursion militaire israélienne a fait depuis ce matin 17 tués et près de 47 blesses parmi lesquels plusieurs enfants.

« Ce qui s’est passé aujourd’hui est un massacre, une tuerie contre le peuple palestinien. Notre peuple ne peut pas passer ces massacres sous silence », a déclaré M. Abbas à la presse à Ramallah, en Cisjordanie. « Ces massacres ne peuvent pas apporter la paix », a-t-il ajouté.

Plus d’une vingtaine de chars israéliens avec une couverture aérienne ont ciblé les citoyens venus apporter du secours aux victimes de l’incursion.

Les deux dernières semaines à elles seules ont vu plus de 39 palestiniens qui ont trouvé la mort et près de 164 blessés, dont plus de 50 enfants et plusieurs femmes, lors de 33 incursions en Cisjordanie et les 5 effectués à Gaza. Le nombre total de palestiniens tués depuis le début de l’année 2000 s’élevant ainsi à plus de 6.000, dont la grande majorité sont des civils.

L’Autorité palestinienne condamne avec la plus grand fermeté ces assassinats extrajudiciaires qui constituent non seulement une violation flagrante de la IVème Convention de Genève, du droit international humanitaire, mais aussi à la reprise du processus de paix sous les auspices de la communauté internationale lors de la conférence d’Annapolis.

Depuis le début de l’année, l’armée israélienne a arrêté 93 citoyens civils palestiniens parmi lesquels 14 enfants. Elle a rasé plus de 259 donums de terres agricoles et démoli 2 maisons à Gaza, dont la population reste sous siège hermétique depuis 10 mois.

Un siège qui a des conséquences dramatiques sur la vie de nos concitoyens dans la Bande de Gaza ; 71% des palestiniens souffrent de l’insécurité alimentaire et 79% de l’insuffisance médicale. D’ailleurs depuis le début du siège, 69 patients palestiniens sont morts dans l’attente d’obtenir l’autorisation de l’armée israélienne de quitter Gaza pour recevoir les soins nécessaires à l’étranger.

La Délégation Générale de Palestine appelle l’ensemble de la communauté internationale à exercer le devoir d’ingérence humanitaire afin de protéger la population palestinienne dans les territoires occupés, d’appliquer le droit international, ainsi que de se porter garant pour préserver l’esprit d’Annapolis et l’application de la feuille de route afin d’établir l’Etat Palestinien avant la fin de 2008.

Contacts pour plus d’information :
Safwat Ibraghit 06 65 70 09 20
Anas Abderrahim 06 11 56 72 79
del.palestine.press@orange.fr


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 50 / 2599644