Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Anat Matar

mercredi 31 décembre 2008

Anat Matar est professeur de philosophie à l’Université de Tel Aviv, responsable de l’association israélienne pour les prisonniers palestiniens, elle se trouve à Paris en ce moment et accepte de compiler au jour le jour pour l’UJFP les activitiés des anticolonialistes israéliens. Qu’elle en soit ici remerciée.

Voici les nouvelles de ce qui s’est passé aujourd’hui (29 -12 )en
Israël, et quelques infos sur les protestations dans les TOP :

D’abord, il faut dire que l’on lit de plus en plus de critiques dans la presse, mais moins à la radio ou à la télé.

Les éditorialistes analysent les motivations de la guerre à la lumière des élections à venir, ils renvoient le public à la guerre du Liban et font état des crimes de guerre.Dans le Haaretz les correspondances d’Amira Hass occupent une place de choix. Les membres arabes de la Knesset ont protesté avec fracas aujourd’hui. Toutefois l’opinion semble soutenir inconditionnellement la guerre ou , comme certains de la gauche sioniste- soutient la façon dont elle est menée jusqu’ici, mais est contre une invasion
Benjamin Neanyahu appelle explicitement à punir ceux "qui, à cette heure, sont au coté de l’ennemi( soit les Palestiniens israéliens. En général on fait état de leurs manifestations, en passant systématiquement sous silence les protestations populaires mélangées, à tel Aviv ou ailleurs).

Aujourd’hui il y a eu diverses manifestations modestes dans des localités arabes d’Israël, et d’autres plus fournies dans les TO. A Jérusalem, en particulier, une manifestation a eu lieu devant le Consulat de France pour protester contre la politique européenne. 140 palestiniens citoyens israéliens ont été arrêtés et 30 policiers ont été blessés pendant les manifestations,et des mouvements de protestations ont eu lieu : à Nazareh, Um Al Fahem, Kufur Kanna, Haifa et dans d’autres villes de la Palestine 48 [ Israël d’avant 67, note JJ ].
Dans les trois grandes universités il y a eu des piquets importants avec des douzaines de manifestants, qui furent tous réprimées par la police. A l’universite Ben Gourion en particulier, les vigiles de l’université ont interdit l’entrée aux manifestants à qui des enseignants se sont joints, en protestation contre la politique de l’université.
On peut lire un très bon compte rendu des manifestations sur les campus sur :
http//www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3646597,00.htlm

Un rassemblement appelant à une intervention internationale a eu lieu aujourd’hui à Tel Aviv. Il a été décidé de faire de samedi qui vient un journée internationale d’action contre le massacre à Gaza. Pour cela des contacts vont être pris avec toutes les organisations importantes dans le monde.
A Tel Aviv il y aura une manifestation samedi après midi contre le blocus - encore une fois à l’initiative de la coalition contre le blocus de Gaza* .

*Liste non exhaustive des organisations dans la coalition contre le siege/contre l’occupation/contre le mur/ selon les circonstances :
- Coalition des Femmes- Anarchistes contre le mur, AIC,BALAD, BANKI,COALITION DES FEMMES POUR LA PAIX, COALITION DES ETUDIANTS DE L’UNIVERSITÉ DE TEL AVIV,COMBATTANTS POUR LA PAIX,GOUSH SHALOM,hadash,Icahd,Nouveau Profil, Association israélienne pour les prisonniers palestiniens, Paix Maintenant (de temps à autres présents dans réunions et manifs, mais ne signent aucune déclaration ou appel commun)Maki, Shministim, Ta’ayush,Yesh gvul...


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 71 / 2402851