Actualités


Le boycott d’Israël prend de l’ampleur

Par Emmanuel Riondé | 19 septembre 2018

Lancée il y a treize ans, la campagne prônant des mesures de boycott désinvestissement et sanction (BDS) contre Israël n’a guère affaibli l’économie du pays. Mais elle joue aujourd’hui un rôle majeur dans la déconstruction de son image... donnant du fil à retordre à Tel-Aviv.


Ahed Tamimi à la Fête de l’Humanité : "Jérusalem restera la capitale de la Palestine"

"Jérusalem restera la capitale de la Palestine" : la jeune Ahed Tamimi, devenue icône de la résistance palestinienne à l’occupation israélienne après avoir passé huit mois en prison pour avoir giflé deux soldats, était invitée dimanche à la Fête de l’Humanité à La Courneuve (Seine-Saint-Denis).


ISRAËL, UN NOUVEL APARTHEID

Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et israéliens

Communiqué de presse
ISRAËL, UN NOUVEL APARTHEID

En 1948, la déclaration d’indépendance de l’État israélien proclamait « une complète égalité des droits sociaux et politiques à tous ses citoyens sans distinction de croyance, de race ou de sexe ». Dans les faits, les Palestiniens ont toujours été considérés comme des citoyens de seconde zone et étrangers dans leur propre patrie.


L’ensemble des crimes coloniaux doivent être qualifiés "comme ils devraient l’être"

Publié le mardi 18 septembre 2018

PARIS- L’universitaire français Olivier Le Cour Grandmaison a estimé que l’ensemble des crimes coloniaux, commis par la France, doivent être qualifiés "comme ils devraient l’être", affirmant que la déclaration du président Emmanuel Macron sur l’affaire Maurice Audin est un "immense pas".


Hors-la-loi pour les exilé·e·s

“La Méditerranée peut devenir un lieu d’extermination comme n’importe quel camp nazi.” Ce rescapé de l’Holocauste défie le système pour sauver des exilé·e·s. Voici son histoire.


Soutien à Cédric Herrou

Cédric Herrou a été agressé par des nervis d’extrême droite le 16 septembre devant ̀ le cinéma "le Navire" à Valence à l’occasion de la sortie du film "Libre"qui raconte son combat pour la solidarité, la dignité et l’humanité. Film qui montre les exilé-e-s, la traque qu’ils subissent et l’ignominie d’un monde qui les broie.


Point sur la situation de la minorité bédouine en Israël/Palestine

L’UJFP a organisé un atelier, dimanche 16 septembre, sur son stand à la fête de l’Humanité, destiné à présenter la situation des Bédouins dans l’espace Israël/Palestine.


Antisionisme, antisémitisme, un amalgame funeste

ORIENT XXI > MAGAZINE > DOMINIQUE VIDAL > 17 SEPTEMBRE 2018

Le 16 juillet 2017, le président de la République prononce un discours à la commémoration du 75e anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv. Non seulement Emmanuel Macron avait invité le premier ministre israélien à cette cérémonie, non seulement il lui avait donné du « cher Bibi », mais, à la fin de son discours, il avait lâché : « Nous ne céderons rien à l’antisionisme, car il est la forme réinventée de l’antisémitisme. »


Hommage à Gisèle Felhendler

L’UJFP salue la mémoire de Gisèle Felhendler qui nous a quitté-e-s le 16 septembre.

Animatrice de "Sortir du colonialisme", Gisèle a été présente dans toutes les luttes aux côtés des opprimé-e-s, des peuples dominés, des victimes du racisme et des violences policières.
Elle était signataire de l’appel juif au BDS. C’était une amie proche de l’UJFP, dont elle a partagé les luttes.

Une très grande dame et pour nous un grand vide et beaucoup de tristesse.


COMMUNIQUÉ DU COMITÉ POUR LA VÉRITÉ DANS L’ENLÈVEMENT ET LA DISPARITION DE MEHDI BEN BARKA ET DE L’INSTITUT MEHDI BEN BARKA – MÉMOIRE VIVANTE À PROPOS DE MAURICE AUDIN

Le jeudi 13 septembre 2018, le Président de la République française s’est rendu au domicile de la veuve de Maurice Audin pour lui demander « pardon » pour la mort de son époux et reconnaître la responsabilité de l’Etat français dans la disparition du jeune mathématicien communiste.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Le beau boulot de faire passer

dimanche 5 août 2018 par Marie Cosnay

Par Marie Cosnay. Publié le 5 août 2018 sur son blog Chroniques.

Ils étaient passés, encore passants, Tarifa, Cordoue, Madrid et Barcelone. Bilbao, Irun puis Bayonne, nous pensions que nous les verrions plus nombreux et nous ne nous trompions pas, à l’été 2017. En 2018, au mois d’août, l’Espagne enregistre le plus d’arrivées. Devant l’Italie. Devant la Grèce et ses accords turcs.



Quand la judéo-facho-sphère verse dans un racisme antimusulman délirant

dimanche 5 août 2018 par Guillaume Weill-Raynal

Par Guillaume Weill Raynal. Publié le 2 août 2018 sur son blog Médiapart.

Chaque jour, dans certains médias et sur les réseaux sociaux, l’islamophobie gagne du terrain. La publication par Yves Mamou sur Facebook, le 1er août, d’un article abject n’en est qu’un exemple caricatural, mais révélateur.



Gaza : Le PCF apporte son soutien à la Flottille de la liberté

dimanche 5 août 2018 par Parti communiste français

Communiqué du Parti Communiste Français, le 3 août 2018.

Dimanche 29 juillet dernier, Al Awda, le premier bateau de la Flottille de la liberté à arriver près de Gaza a été arraisonné par la marine israélienne alors qu’il était encore dans les eaux internationales.

Cet acte n’est rien d’autre qu’un acte de piraterie et, une nouvelle fois, la communauté internationale s’enferme dans le silence.



Arraisonnement du Freedom le 2ème bateau de la flottille pour la liberté 2018 par la marine de guerre israélienne

samedi 4 août 2018

Le 2ème bateau de la flottille pour la liberté 2018 a été attaqué hier soir, 3 août, vers minuit par la marine de guerre israélienne et amené de force à Ashdod.

Les militant.e.s à bord sont en centre d’immigration (sic !) comme ceux d’al-Awda l’étaient (procédure identique) et seront ensuite amenés à la prison de Givon où leurs avocats pourront les voir cet après midi.



« Israël a soustrait deux millions de personnes à l’humanité » déclare Sarah Katz

vendredi 3 août 2018 par Sarah Katz

Article paru dans le journal La Marseillaise du 3 août 2018 page 20

Sarah Katz, militante de l’Union juive française pour la paix (UJFP) a retrouvé le sol français après avoir passé quatre nuits dans les prisons israélienness. Elle a été ensuite expulsée du territoire ou elle était venue porter assistance à la population palestinienne via une flottille internationale.



La loi sur l’État juif : une guerre de religion en puissance

vendredi 3 août 2018 par Hassan Ben Imran

Par Hassan Ben Imran.

27.07.2018 – La première conférence sioniste à Bâle en 1897 a annoncé que « le sionisme cherche à établir un foyer national pour le peuple juif sur la terre d’Israël » et malgré la Déclaration d’Indépendance déclarant la création d’un ‘Etat juif sur la terre de Israël’, la droite israélienne n’a manqué aucune occasion de renforcer et de réaffirmer cette idée et de s’assurer qu’elle est pleinement appliquée.



Israël : les militants dénoncent l’interception d’un bateau anti-blocus

vendredi 3 août 2018 par Hala Kodmani

Par Hala Kodmani — 3 août 2018.

La marine israélienne a arraisonné le 29 juillet le navire « Al-Awda », principale embarcation d’une « flottille de la liberté » battant pavillon norvégien dans les eaux internationales, qui visait à alerter sur la situation des 1,8 million d’habitants de l’enclave palestinienne.



[#Vidéo] Le retour de Sarah Katz à Marseille salué en gare St-Charles

vendredi 3 août 2018

Écrit par La Marseillaise jeudi 2 août 2018

Après quatre jours d’incarcération à la prison Givon à Ramleh, Sarah Katz, militante de l’Union juive française pour la paix (UJFP), est rentrée ce jeudi en France. Des soutiens sont venus l’accueillir en gare Saint-Charles à Marseille.

Premier bateau de la flottille de la liberté, partie de Scandinavie le 15 mai dernier, le Al-Awda (« le retour ») sur lequel se trouvait Sarah Katz, militante de l’Union juive française pour la paix (UJFP), avait été intercepté dimanche par la Mmarine israélienne.



Première déclaration de Sarah Katz à son arrivée à Marseille le 2 août

vendredi 3 août 2018

Le 02/08/2018

Arrivée de Sarah à Marseille Saint Charles cet après midi.
Heureuse de retrouver ses amis et soutiens.
Et déjà dans la recherche des meilleures actions à mener pour obtenir ce que nous attendons tous, en l’occurrence la fin du blocus de Gaza.
La définition d’un objectif précis a été pour elle le lien le plus efficace dans la lutte qui a été menée par l’équipage de l’Al Awda, composé de personnes aux sensibilités très différentes.

Ci dessous une vidéo de ses premiers mots à son arrivée à Marseille et les mails précédents de Pierre Stambul



Retour de Sarah, après l’attaque de la Flottille de la Liberté pour Gaza

vendredi 3 août 2018

Après avoir vécu l’arraisonnement du bateau Al-Awda de la Flottille pour Gaza et l’attaque violente des passagers par la marine israélienne, puis 4 jours d’incarcération à la prison Givon, à Ramleh, Sarah Katz est rentrée en France ce matin. Premier témoignage à Roissy

Merci à Front Social 75 de nous avoir permis de retrouver notre amie sans être sur place.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3587505