Actualités


Une pétition devant la Cour suprême contre la loi sur l’État-nation : l’anti-arabisme porte atteinte aussi aux mizrahim [juifs-arabes]

Par Orly Noy. Article paru sur le site Si’ha Mekomit le 1er janvier 2019 et traduit de l’hébreu par Joëlle Marelli et Annie Ohayon.

« Ma langue arabe est muette
étranglée dans ma gorge
elle s’insulte elle-même
sans prononcer un mot
dans l’air étouffant des refuges de mon âme
elle se dissimule
aux yeux des membres de ma famille
derrière la jalousie de l’hébreu »


En 2019, repartir avec un nouveau navire

Publié le 15 janvier sur le site de SOS Méditerranée.

Suite à une campagne de harcèlement administratif, politique et judiciaire ciblant l’Aquarius, SOS MEDITERRANEE annonçait début décembre sa décision de se séparer du navire qu’elle affrétait depuis le début de ses opérations.


Défier le racisme : le calvaire d’une musicienne palestinienne à l’aéroport Ben Gourion

Par Nai Barghouti. Publié sur le site de l’Agence Média Palestine le 14 janvier 2019.

J’ai quitté le domicile familial le lundi 7 janvier 2019 à 9h30 du matin afin d’être à l’aéroport Ben Gourion, près de Tel Aviv, à 10h30 pour prendre le vol de 12h45 pour Amsterdam, où je prépare ma licence en musique.

Avant de faire ma valise, la veille au soir, j’ai fait une liste de ce que je devais emporter pour être sûre de ne rien oublier. J’ai réussi à cocher tout ce qui était sur la liste et à être à temps à l’aéroport. Mais il y avait une chose que j’avais oublié de noter… un détail très important auquel j’ai simplement oublié de penser…je suis Palestinienne !


Les vœux de l’UJFP pour 2019

L’UJFP (Union Juive Française pour la Paix) vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2019.

Les nouvelles du monde en 2018 n’ont pas été joyeuses pour la plupart. Nous vivons une période de radicalisation droitière à travers le monde qui n’a de précédent récent que dans les années ‘30. Notre combat contre le racisme et le colonialisme, pour l’égalité des droits et la justice, ici en France comme là-bas en Israël-Palestine et à travers le monde, en est d’autant plus vital.


Israël est intouchable… dans les médias américains

Par Gideon Levy. Article publié dans le quotidien Haaretz, le 2 décembre 2018 ; traduction A l’Encontre.

Publié le 4 décembre 2018 en français sur le site A l’encontre.

Marc Lamont Hill est un écrivain états-unien et enseignant en communication auprès de la Temple University à Philadelphie, ainsi qu’analyste à CNN. Dans un discours prononcé la semaine dernière [en novembre 2018] lors d’une conférence aux Nations Unies, il a appelé à « une action internationale qui nous donnera ce que la justice exige, à savoir une Palestine libre de la rivière à la mer ».


Nous ne serons pas les chiens de garde de l’État !

Publié le 12 janv. 2019 par Les invités de Mediapart.

Plus de 250 universitaires, intellectuels et artistes disent leur solidarité avec le mouvement des Gilets jaunes, estimant que « c’est la responsabilité historique de la gauche de ne pas laisser le champ libre à l’extrême droite ».


En direct de Gaza : une femme tuée et 25 blessés dans la bande de Gaza - bilan provisoire

En direct de Gaza :
Une femme tuée et 25 blessés dans la bande de Gaza-bilan provisoire

Ce vendredi 11 janvier 2019 :
Silence, on tue les femmes à Gaza !

L’armée israélienne a assassiné ce vendredi 11 janvier 2019 une femme palestinienne de Gaza âgée de 43 ans, et en a blessé 25 autres -bilan provisoire- par des balles réelles.


EUROVISION 2019 : PAS EN ISRAËL, PAS AU PAYS DE L’APARTHEID !

En 2019, le concours de l’Eurovision devrait se dérouler à Tel-Aviv en Israël.

Ce pays vient de voter une loi, dite « loi de l’État-Nation du peuple juif ». Cette loi, à valeur de constitution, n’accorde pas les mêmes droits aux Israéliens selon qu’ils sont Juifs ou non-Juifs. Israël, à la colonisation, l’occupation des terres palestiniennes et les massacres à Gaza, ajoute désormais l’officialisation de l’Apartheid dans sa propre population.


En 2018, Israël a enfin jeté le masque

#OccupationPalestine

Gideon Levy
7 janvier 2019

Après avoir cimenté son caractère ségrégationniste dans le droit, Israël élabore une couverture législative pour annexer officiellement les territoires occupés au-delà des frontières reconnues de l’État

2018 n’a pas été une bonne année pour Israël. Bien entendu, elle fut encore pire pour les Palestiniens.


Une déclaration d’Angela Davis

Nous publions ci-dessous, la traduction française de la déclaration d’Angela Y. Davis, à la suite de la décision du BCRI (Birmingham Civil Rights Institute) de revenir sur sa décision et de ne pas lui accorder le prix Fred Shuttlesworth, vraisemblablement en raison de son soutien pour la justice en Palestine.

L’UJFP, comme bien d’autres associations juives dans le monde est révoltée par l’instrumentalisation systématique aujourd’hui de l’antisémitisme comme arme majeure pour bâillonner toute parole sur la situation du peuple palestinien.

Angela Davis militante antiraciste reçoit tout notre soutien et notre solidarité.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Diffusion nationale aux soutiens à Mumia Abu-Jamal

mardi 11 décembre 2018

Le 9 décembre 1981 Mumia était arrêté et grièvement blessé … 37 ans après, la justice de Pennsylvanie va-t-elle enfin lui donner le droit à un nouveau procès ?

La 8ème, et sans doute dernière audience, a eu lieu le 3 décembre 2018.

Habituelle provocation, répondant à l’appel de leur syndicat (l’Ordre Fraternel de la Police !), des policiers en civil occupaient la quasi-totalité des sièges de la salle d’audience du tribunal de Philadelphie, laissant peu de places aux soutiens à Mumia.



La solidarité professionnelle avec la Palestine : un impératif pour la Santé Mentale

samedi 8 décembre 2018 par Samah Jabr

Par Samah Jabr. Publié le 4 décembre sur le site Chronique de Palestine.

Samah Jabr – En médecine, il est souvent question des déterminants sociaux de la santé. En Palestine, les déterminants sociaux et politiques de la santé ont de graves conséquences sur le bien-être et la santé mentale de notre communauté.



À Tarbes, soirée-débat du Collectif 65 pour la libération de Georges Ibrahim ABDALLAH

vendredi 7 décembre 2018

Le Collectif 65 pour la libération de Georges Ibrahim ABDALLAH vous invite à une soirée débat le mercredi 12 décembre 2018 à 18 h 30 à la Bourse du Travail de TARBES (amphi).

André ROSEVEGUE animera la soirée par un exposé et des vidéos.



A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

vendredi 7 décembre 2018

Le Collectif Rosa Parks apporte son soutien aux lycéens interpellés.

148 interpellations, des mômes à genoux pendant plusieurs heures les mains sur la tête, humiliés insultés. Insoutenable de violence...

Les lycéens ont été emmenés par groupe de 5/6 dans les commissariats alentours, celui de Mantes a vite affiché complet. Certains parents ont été avertis en fin de journée du lieu où leur enfant a été placé en garde-à-vue, d’autres à l’heure qu’il est sont toujours sans nouvelles.



Violences policières contre les lycéens et lycéennes

vendredi 7 décembre 2018 par Front de mères

Communiqué du Front de mères.

Depuis plusieurs jours, en marge du mouvement des gilets jaunes et s’inscrivant dans la massive contestation sociale actuelle, de très nombreux lycéens et lycéennes subissent une large répression policière. On assiste à des scènes terribles et scandaleuses, où ces adoslescent.es sont gazés, menacés, insultés, et violemment frappés par la police.



18 décembre 18h : journée internationale des migrant-e-s - LIBERTÉ ÉGALITÉ DES DROITS

mercredi 5 décembre 2018 par Marche des Solidarités

Par Marche des Solidarités. Publié le 5 décembre 2018 sur son blog.

Faites circuler ! Partout en France : rendez-vous le 18 décembre à 18h. En gilets, jaunes, rouges ou orangés ou sans gilet. Avec et sans papiers. En colère noire et en solidarité. En hommage à nos frères et sœurs qui sont morts. En lumière et en bruit. Pour la liberté et l’égalité.



Appel à action : le Conseil européen doit rejeter la « définition IHRA » de l’antisémitisme !

mercredi 5 décembre 2018

Par la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine.

Sous la pression de lobbys favorables au gouvernement israélien à Bruxelles, un projet de résolution « pour la lutte contre l’antisémitisme et la protection des communautés juives en Europe » sera soumis à la décision finale du Conseil européen « Justice et affaires intérieures » ce jeudi 6 décembre 2018. Ce projet demande aux États membres d’adopter la « définition IHRA » de l’antisémitisme qui assimile la critique de l’État d’Israël à de l’antisémitisme et vise à criminaliser les défenseurs des droits des Palestiniens.



Lettre ouverte de l’Union Juive Française pour la Paix aux associations membres du CRIF

mercredi 5 décembre 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Mesdames, Messieurs,

Organisation portant une parole juive depuis 1994, l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix) n’a jamais demandé à adhérer au CRIF. Nous ne sommes pas sionistes, nous ne pensons pas qu’un État juif soit une bonne idée, nous pensons même que défendre inconditionnellement l’État d’Israël contribue aujourd’hui à l’antisémitisme.

Toutefois, nous ne pouvons pas être indifférents aux prises de position d’un Conseil, le CRIF, qui dit parler au nom de tous les Juifs de France et qui est reconnu comme tel par les autorités de l’État, ce qui nous conduit à vous écrire.



COMMUNIQUÉ : "Le 5 décembre 2018 à 8 heures, à la cour d’appel d’Aix-en-Provence, place au droit ?"

mardi 4 décembre 2018

Le 25 juin 2017, un jeune citoyen français de 19 ans au casier judiciaire vierge, Raphaël Faye-Prio, non militant mais néanmoins sensible à la détresse humaine, transportait, à titre humanitaire et sans contrepartie, entre Saorge et Breil, 4 personnes de couleur noire afin qu’elles puissent d’une part être hébergées, et d’autre part déposer leur demande d’asile.

Ces deux villages sont distants de 7 km, situés en France… mais dans la vallée de la Roya, zone limitrophe de l’Italie et particulièrement surveillée par les forces de l’ordre.



Pas de « business as usual » universitaire avec l’université Ariel et les autres institutions académiques israéliennes construites illégalement en territoire palestinien occupé

lundi 3 décembre 2018

1er décembre |Le Ministre palestinien de l’éducation et de l’enseignement supérieur|Traduction CG pour l’AURDIP |Rapports

en anglais

Un appel de Palestine

29 novembre 2018

En ce Jour international de solidarité avec le peuple palestinien, nous appelons les états, les institutions universitaires et les organismes de recherche multilatéraux de révoquer toute reconnaissance existante de l’université d’Ariel et de mettre fin à toutes les relations institutionnelles avec cette université et les autres institutions universitaires israéliennes construites illégalement en territoire palestinien occupé.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3758871