Actualités


De l’intégration compassionnelle à l’assimilation autoritaire - Réflexions autour du livre de Pierre Tevanian, La mécanique raciste

Publié le 25 mars 2017 par Saïd Bouamama

La réédition de La Mécanique raciste, actualisée, augmentée d’un avant-propos et d’un nouveau chapitre, vient à point nommé compte tenu de la séquence historique mondiale et nationale qui est la nôtre et des questions complexes qu’elle pose. Le livre Le Choc des civilisations de Samuel Huntington, publié en 1996, ouvre cette séquence en imposant une grille de lecture essentialiste, d’une part, et de nouveaux visages du racisme, d’autre part. Depuis, elle est devenue médiatiquement et politiquement hégémonique, et a pour conséquence l’imposition d’un cadre pour penser le réel en termes d’identité, de « valeurs de la république », d’assimilation, etc. Ce cadre de pensée réducteur contraint à percevoir l’immigration comme problème, l’islam comme danger et l’identité « nationale » comme menacée. Il contribue de ce fait à créer les conditions d’une « droitisation » de la société française et même d’un processus de « fascisation ». Ce simple constat suffit à souligner l’actualité de la démonstration de Pierre Tevanian. Plus encore qu’au moment de leur première parution, les thèses de cet ouvrage permettent de saisir les processus à l’œuvre dans notre société et les enjeux cruciaux qu’ils révèlent. C’est l’utilité sociale et politique de ce livre que je tiens ici à souligner, à la lumière des dynamiques sociales et idéologiques qui se sont déployées depuis sa première édition.


« De-Colonizer », le laboratoire de recherche israélien antisioniste

DÉCOLONISER LE SAVOIR

Le parlement israélien vient de voter le 6 février au soir une loi dite de « régularisation ». Cette loi rétroactive va permettre à Israël non seulement de légaliser les nombreuses implantations non autorisées, mais également d’accélérer la colonisation violente de centaines d’hectares de terres palestiniennes. De plus, depuis la nouvelle politique américaine du président Donald Trump et son soutien inconditionnel au gouvernement d’extrême droite israélien, le feu vert est donné à l’État hébreu pour poursuivre son projet colonialiste. Il est donc plus que jamais urgent de se saisir de ces questions et de dénoncer collectivement, et le plus largement possible, la politique sioniste qui tente de légaliser ses crimes qui vont à l’encontre de toute possibilité de paix juste en Palestine.


Déclaration de la Coalition Internationale des Sans-Papiers et Migrants (CISPM) pour les 60 ans du Traité de Rome

L’Europe des peuples, c’est
l’Europe de la justice sociale,
de la liberté de
circulation et d’installation pour toutes et tous !
(dans le respect de l’article 13 de la Déclaration universelle des
droits de l’homme de 1948)

Le 25 mars 1957 était signé le traité de Rome, scellant la construction de la C.E.E., ex nom pour l’Union Européenne. Créée au sortir de la guerre de 39-45, cette union économique et politique se disait vouloir oeuvrer pour la paix et la liberté, la démocratie,l’égalité, la justice et la protection sociales, contre l’exclusion sociale et les discriminations.


Plainte en diffamation contre Christian Estrosi

Le 6 janvier 2017, le tribunal correctionnel de Nice relaxait Pierre-Alain Mannoni considérant que l’aide qu’il avait apportée à 3 jeunes Erytrhréennes relevait de la protection de la dignité et du maintien de leur intégrité physique. Ce même jour Christian Estrosi, président de la région PACA postait sur Facebook un commentaire visant à salir sa réputation et celle de tous les bénévoles qui aident les migrants en détresse.


Yasser Louati : "Être Sioniste & Antisémite"

[VIDEO] Être Sioniste & Antisémite
24 MARS 2017 PAR YASSER LOUATI

L’alliance contre nature des partis d’extrême droite et mouvements néonazis avec les organisations sionistes pourrait surprendre. Mais à y regarder de plus près, cette convergence s’est faite sur fond d’islamophobie et contre l’émergence d’un État palestinien indépendant. Cette analyse revient sur les prises de position des lobbies pro-israéliens qui alimentent l’antisémitisme


Mayotte : le laboratoire d’un état d’exception permanent

21 MARS 2017 PAR ALAIN NAZE ÉDITION : LES MOTS EN CAMPAGNE

Mayotte : un département français comme les autres ? Non, un département où les étrangers sont soumis à un état d’exception permanent. Un département où 5500 enfants ont été placés en rétention administrative au cours de la seule année 2014 cependant que, depuis 1995 et le visa Balladur, 20 000 personnes sont mortes en tentant de traverser l’archipel des Comores sur des embarcations de fortune pour gagner cette île française.


LE RÉSUMÉ OFFICIEL (PARTIE INTÉGRANTE DU RAPPORT) DE L’ESCWA

Le résumé officiel (partie intégrante du rapport) d’un rapport d’une instance de l’ONU accusant Israël du crime d’apartheid dans le traitement qu’il inflige aux populations palestiniennes, traduit en français.

LA PALESTINE ET L’OCCUPATION ISRAÉLIENNE.
LES PRATIQUES ISRAÉLIENNES VIS-À-VIS DU PEUPLE PALESTINIEN
ET LA QUESTION DE L’APARTHEID


Le mur colonial se lézarde

La galaxie sioniste, dans toute la diversité de son expression, - des petites frappes racistes de ses groupuscules violents aux technocrates à col blanc de ses lobbies policés - est aux abois, sentant bien que le mur colonial se lézarde. Elle s’acharne à défendre becs et ongles l’impunité et les privilèges d’Israël et continue de semer la confusion en s’efforçant de délégitimer le mouvement de solidarité avec la Palestine.


Appel à souscription pour le livre DVD "Gens de Gaza"

Cher-e ami-e

Nous sommes 6 militant-e-s du mouvement de solidarité. Nous nous sommes rendu-e-s à plusieurs reprises à Gaza entre 2011 et 2016. Nous avons choisi de témoigner collectivement sur la situation intolérable à Gaza par un livre-DVD.


Manifeste des enfants cachés

« Sans la solidarité de délinquants, nous ne serions pas là ! »

L’heure est à la renaissance d’un délit de solidarité. Dans la vallée de la Roya, à Calais, à Paris, à Norrent-Fontes, à Boulogne, à Loos, à Perpignan, à St-Etienne, à Meaux... des militants et des citoyens qui ont manifesté concrètement leur solidarité désintéressée aux réfugiés ou aux Roms, sont intimidés, menacés, poursuivis par les Autorités.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


À Paris, le 4 avril 2017, rencontre avec Orly Noy « Dans la villa dans la jungle, nous n’avons même pas une étagère »

jeudi 16 mars 2017

À L’INITIATIVE DE L’UJFP : Rencontre avec Orly Noy, militante politique israélienne, juive orientale cofondatrice de l’Orientale Commune, membre du front national démocratique Tajamo/Balad.

« Dans la villa dans la jungle, nous n’avons même pas une étagère »

Israël, une villa dans la jungle ? La métaphore d’une arrogance toute coloniale est de l’ex-Premier ministre travailliste Ehud Barak, mais l’intégralité de la classe politique sioniste aurait pu la faire sienne. Cependant il y a du rififi dans la villa, au sein même du foyer national des maîtres. Certains n’auraient même pas une étagère… Ce « nous » fait écho aux Mizrahim, ces Israéliens juifs dont les racines se trouvent dans les pays musulmans.



À Paris, colloque le 8 avril " 2017 : un Etat palestinien maintenant !"

jeudi 16 mars 2017

A l’initiative de Marie-France Beaufils, sénatrice d’Indre-et-Loire, membre du groupe interparlementaire d’Amitié France-Palestine.

Avec la participation de Maxime Benatouil, co-président de l’UJFP.



L’armée pulvérise des herbicides le long de la frontière de Gaza, détruisant les cultures sur 200 hectares

mercredi 15 mars 2017

B’Tselem – 9 mars 2017

Depuis septembre 2000, Israël maintient une « zone tampon » le long de la clôture avec la bande de Gaza, à l’intérieur du territoire de Gaza. À cette fin, il a restreint l’accès des Palestiniens aux terres agricoles qu’ils possèdent à proximité. Au fil des années, l’armée a de temps en temps modifié l’étendue de la zone qu’elle considère interdite aux Palestiniens, de 100 à 500 mètres de la clôture. L’armée n’a pas informé les habitants de Gaza des frontières de la zone qui leur est interdite, ni affiché des signalisations pour délimiter la zone.



À Paris, le 21 mars 2017, honorer les Morts de la Rue en 2016

mercredi 15 mars 2017

Hommage aux Morts de La Rue le Mardi 21 mars place du Palais Royal, organisé par le Collectif les Morts de la Rue.

Venez nombreux rendre hommage aux 501 personnes dont nous avons appris le décès en France pour l’année 2016. Ils sont probablement 6 fois plus nombreux, soit environ 2800, leur mort à souvent été violente, noyades, agressions, accidents ... sur la voie publique ou en abris, parking, cabane, métro, hôpital ... Ils sont morts tout au long de l’année.



Agir face aux menaces des fascistes pro-israéliens

mercredi 15 mars 2017 par Bureau national de l’AFPS

L’UJFP déclare son soutien à l’AFPS.


Communiqué de l’AFPS, lundi 13 mars 2017.

L’Association France Palestine Solidarité (AFPS) vient d’être une nouvelle fois l’objet d’attaques et de menaces graves de la part d’un groupuscule se proclamant « Brigade juive ». Ces menaces ont été notamment relayées par les sites de la Ligue de Défense Juive (LDJ) et de Coolamnews, site qui se vante de la mise à sa disposition de moyens de l’armée israélienne.



Initiative européenne syndicale sur la Palestine

dimanche 12 mars 2017 par ECCP

Voici le compte-rendu du séminaire syndical européen : solidarité avec la Palestine, en finir avec la complicité européenne avec les violations du droit international, qui s’est tenu les 18 et 19 novembre 2016, à Bruxelles (voir le communiqué de ECCP publié sur notre site).



À Toulouse, les 16 et 17 mars 2017 : comment agir en soutien aux Palestiniens dans son syndicat ?

dimanche 12 mars 2017

Formation BDS syndical, organisée par Solidaires 31.

Intervenant-e-s : Pierre Stambul (FSU, UJFP) (le 16 mars), Jean-Pierre Bouché (BDS France Toulouse), Patrick Loubet (Sud PTT), Nara Cladera (Commission internationale Solidaires, Sud Education), Thibault Defrance (Sud Education, BDS France Toulouse).



Le complotisme déconstruit par la pédagogie,...

samedi 11 mars 2017 par Thomas Vescovi

Par Thomas Vescovi. Publié le 3 mars 2017.

Professeur d’histoire-géographie dans un lycée public de Seine-Saint-Denis, Thomas Vescovi a constaté chez ses élèves une véritable méconnaissance des questions politiques.

Des lacunes qui ouvrent généralement un boulevard à toutes les théories conspirationnistes, leur permettant de trouver des solutions simples à la complexité du monde.

Sans jugement de valeur ou prédication rééducatrice, il a décidé d’aborder ces questions frontalement avec ses élèves. Avec un double objectif : démêler de la croyance cultuelle toute forme d’instrumentalisation politique, et politiser les croyances complotistes pour mieux les appréhender.

L’auteur nous explique les raisons de sa démarche pédagogique en trois étapes.



Les Palestiniens victimes de vives expressions de haine en ligne émanant d’Israéliens

samedi 11 mars 2017 par Jonathan Cook

Par Jonathan Cook. Publié dans Middle East Eye, le 6 mars 2017.

Des avocats palestiniens réclament une enquête sur le ministre en charge des services de police alors qu’une étude révèle une augmentation fulgurante des discours anti-arabes diffusés en hébreu sur les réseaux sociaux.



Mirage gay à Tel Aviv

vendredi 10 mars 2017

par Jean Stern.
Editions Libertalia.

Cet ouvrage sera disponible le 16 mars 2017 ; 14 €.

Pour commander en ligne sur le site de l’éditeur


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1934662